Faut-il avoir peur de la réalité virtuelle ?

Les casques VR ont complètement chamboulé l’univers du jeu vidéo. Ils offrent une réalité plus flagrante et une immersion totale dans l’univers. Vous pouvez alors vivre dans le jeu avec une expérience décoiffante où les petites frayeurs sont au rendez-vous. S’il a encore quelques années, le casque était inaccessible au grand public, il est actuellement vendu à petit prix, et ce, dans de nombreux pays. Les fabricants en mettent plein les yeux et les arguments sont bien convaincants pour conduire à l’achat. Dernièrement, les chercheurs et les neurologues ont lancé quelques expériences pour prouver les effets nocifs de l’utilisation du casque virtuel, mais ils n’arrivent toujours pas à un résultat probant. Faudrait-il s’abstenir de l’utilisation du casque VR et avoir peur de la réalité virtuelle ?

Ce que nous apportent les casques VR

Dans un jeu vidéo, ce casque vous permet d’avoir une image à 360 °. Vous pourrez alors vous tourner à gauche et à droite pour apercevoir ce qui vous entoure. Il ne s’agit pas uniquement d’observer, mais également de ressentir. Cette expérience d’immersion vous permet aussi d’avoir accès aux sensations. Dans les jeux vidéo, les scènes ne sont pas toujours fantastiques et peuvent vous générer mille et une peurs. C’est pour cette raison sans doute que l’utilisation est interdite pour les enfants de moins de 12 ans. Même si la réalité est virtuelle, ce que vous verrez paraîtra plus réel et plus proche que dans votre vie quotidienne. Vous pouvez ainsi vivre entièrement dans l’univers du jeu. Le casque VR n’est pas uniquement destiné à l’utilisation sur les jeux vidéo, car vous pouvez également en profiter pour intégrer dans l’univers du cinéma en regardant un film, du sport en assistant à un match, de la santé en étant présent à une intervention chirurgicale.

La réalité virtuelle présente-t-elle un danger pour les utilisateurs ?

Sachez que chaque personne réagit différemment à ce casque VR et les effets secondaires ne se présentent pas de la même façon. Certains peuvent avoir des maux de tête, des nausées, des étourdissements et une perte d’équilibre. Ces effets secondaires n’apparaissent pas sur les premières utilisations du casque en question, mais les malaises se multiplient au fil du temps. Jusqu’à ce jour aucune étude n’a réussi à percer les effets de la réalité virtuelle sur le cerveau et pourtant, ces premiers signes sont bien alarmants. A chacun alors de déterminer si le casque présente réellement un danger et s’il faut en avoir peur ou non.